21 décembre 1997 BRÉSIL COUPE DES CONFÉDÉRATIONS1997 : Finale de la Coupe des confédérations entre le Brésil et l’Australie. C’est la première participation pour les deux nations à cette récente compétition  dont la première édition a lieu en 1992. Le Brésil est vainqueur de la Coupe du monde 1994 et l’Australie est vainqueur de la Coupe d’Océanie. Sur les huit équipes participantes, ces deux nations étaient toutes les deux dans le groupe A, le résultat de leur match de poule est alors  un match nul 0-0. Sans aucun rapport avec la finale où le Brésil l’emporte … 6-0 ! Il faut dire que le duo prometteur Romario/Ronaldo est au sommet de son art – 34 buts au compteur en fin d’année 97 – avec comme principaux résultats la Copa América et la Coupe des confédérations. Lors de cette finale devant 65 000 spectateurs au Stade International Roi Fahd à Riyad en Arabie Saoudite face à l’Australie, les deux joueurs brésiliens inscrivent un triplé chacun. Ronaldo (carton jaune à la 72e minute) qui vient d’être transféré du Barça à l’Inter durant l’intersaison marque à la 15e, 27e et 59e sur pénalty. Romario, son compère, joue à Valence fait trembler les filets à la 38e, 53e et 75e. Le milieu de terrain Dunga (Júbilo Iwata, Japon) est le capitaine de la ‎Seleção. Le duo australien, qui reste muet, est composé des attaquants Mark Viduka qui joue alors  au Croatie Zagreb et Harry Kewell qui évolue sous le maillot de Leeds United. Viduka viendra le rejoindre à partir de 2 000 pour trois saisons. Mario Zagallo est le sélectionneur des Auriverdes et l’Anglais Terry Venables est à la tête de l’équipe australienne.