37

2010 fut sûrement l'une des plus belles années de l'Histoire de l'Inter Milan. Tout semblait réussir à la formation de José Mourinho : après 45 ans d’attente, le clan Moratti ramène finalement la Ligue des champions à la maison, la Beneamata devient le premier club italien à réaliser le triplé C1-Scudetto-Coppa Italia, un an après le grand Barça de Guardiola. Eh oui, une deuxième Ligue des Champions pour le « Special One ». Mais ce n’est pas tout : les Nerazzurri remportent aussi la Supercoupe d'Italie et la Supercoupe d'Europe : un succès total dans toutes les compétitions. Tout simplement impensable, et historique. 

 A tel point que même la Juventus n'était plus en capacité de rivaliser avec le Bioscine. Un beau jour de printemps, exactement le 16 avril 2010, les coéquipiers de Samuel Eto'o et Javier Zanetti affrontent les coéquipiers de Del Piero et Trezeguet. Sur le papier, c’est LE choc de cette journée de Série A. Mais il aura fallu attendre le dernier quart d'heure pour que le score se débloque, et de quelle manière...

Côté droit, coup franc pour l’Inter aux abords de la surface. Sneijder s’en charge : il centre au cœur de la surface et le ballon traîne… Felipe Melo dégage le ballon au dernier moment, ce qui permet à l’attaquant argentin Diego Milito de rater sa reprise, après un contrôle de la poitrine. Le ballon arrive directement sur un défenseur de l’Inter, qui était resté à l’entrée des 16,50 mètres. C’est à ce moment précis que San Siro est sur le point d’assister à un but venu d’ailleurs. Le futur buteur contrôle la balle de la cuisse droite, coup du sombrero pour éliminer l’adversaire venu faire le pressing (Amauri) sans que la balle touche le sol, puis un nouveau jongle de la cuisse droite et enfin un tir surpuissant du droit qui termine au fond du petit filet. Gianluigi Buffon ne peut strictement rien faire. San Siro est en folie ! L’arrière droit brésilien se dirige alors vers son banc pour fêter dignement son but avec le reste de l’effectif et tout le stade scande le nom du buteur « Maicon !!! Maicon !!! Maicon !!! ».

Au final, L’Inter Milan remportera le match sur le score de 2 à 0 avec un but d’Eto’o à la 90ème minute.

 

MAICON DOUGLAS SISENANDO : arrière droit de l’Inter Milan, de 2006 à 2012, il remporta cinq trophées à de multiples reprises avec les Nerazzurri : la Supercoupe d’Italie en 2006, 2008 et 2010, le Championnat italien de 2007 à 2010, la Coupe d’Italie et la Coupe du Monde des clubs en 2010, et le Graal absolu la même année : la Champions League.