Newcastle vs Manchester United. 20 octobre 1996. Sur le papier, on pourrait croire que les  Red Devils sont favoris. Et ils le sont : Peter Schmeichel, Gary Neville, Paul Scholes, Eric Cantona, David Beckham, Ole Gunnar Solskjaer… Bref, un leader à chaque niveau de poste. Mais le résultat final ne sera pas en leur faveur. En effet, en face, il y a Rob Lee, Les Ferdiand, David Ginola, Alan Shearer (qui finira meilleur buteur du championnat avec 25 buts). A savoir que Newcastle a été une équipe très appréciée dans les années 1990 et, pour de nombreux fans de football de tout le pays, elle s’est révélée être leur deuxième équipe. Mais là n’est pas le sujet.

JS58195492

     La fin du match approche est les Red Devils se sont déjà pris 4 buts… Oui oui, on parle bien de Manchester United entraîné à ce moment-là par Sir Alex Ferguson. On joue la 83ème minute : Peter Beardsley, milieu de terrain de Newcastle, reçoit la balle côté gauche et défi un défenseur mancunien jusqu’à le faire reculer dans sa surface. Il décide alors de réaliser un crochet du pied droit qui élimine immédiatement son adversaire et centre sans plus attendre du pied gauche. Malheureusement, son centre n’est pas précis et va plus loin que le second poteau. Rob Lee se précipite alors vers le ballon pour éviter la touche. N’étant pas attaqué par le défenseur central de Manchester United, Gary Pallister, Rob Lee a le temps de lever la tête et de regarder où sont placés ses coéquipiers. Il réalise par la suite un une-deux avec David Batty permettant ainsi d’éliminer Gary Pallister, qui a glissé, et Ole Gunnar Solskjaer, revenu défendre. En une touche de balle, le milieu de terrain anglais transmet le ballon au futur buteur. Ce dernier voit qu’il n’est pas pressé par les défenseurs mancuniens et décide donc de se rapprocher de quelques mètres des cages du grand Peter Schmeichel.

     Le numéro 27 des Magpies arrive donc au demi-cercle de la surface de réparation et est prêt à envoyer un missile dans la cage du portier Danois. Deux hommes de Sir Alex Ferguson s’aperçoivent qu’il va frapper au but et se jettent donc sur lui. Le porteur du ballon lève donc la tête et prend en compte la sortie du gardien des Red Devils. Il réalise aussi un geste de grande classe : un piqué. Schmeichel, supris par un tir comme celui-ci, ne peut qu’accompagner le ballon du regard. Ce dernier termine sa course au fond des filets. Et de 5 pour les Magpies ! Saint-James Park explose de joie sur ce but du défenseur belge… Philippe Albert. Félicité par l’ensemble de ses coéquipiers, il  enfonce un peu plus United dans la défaite à 7 minutes de la fin. 5-0 sera le score final. Qui aurait cru que le grand Manchester United de Sir Alex Ferguson allait perdre face à Newcastle sur un tel score ? Que celui qui a parié sur ce score se dénonce immédiatement ! Ce bijou restera sûrement l’un de ses plus beaux moments de sa carrière, lui qui n’a remporté aucun titre avec Newcastle…

 

     Pour visualiser le but, cliquez ici (but à 7:55).