7 janvier 1995 ZAMORANO1995 : Cela fait – presque – un  an jour pour jour (08/01/94) que le Real a perdu au Camp Nou sur le score de … 5-0 ! Depuis la saison dernière bien des choses ont changé. En effet, l’Argentin Jorge Valdano est devenu l’entraîneur du Real. Le milieu de terrain offensif et merveilleux joueur Michael Laudrup est passé des Blaugranas – après 5 saisons – aux Merengues, suite à des désaccords avec l’entraîneur barcelonais Johan Cruyff. À Madrid, au Santiago Bernabeu, ils sont près de 100 000 spectateurs à être venus encourager leurs joueurs. Avant le coup d’envoi, le Real Madrid est en tête du championnat et Barcelone à trois points derrière.

 Dès les premières minutes de jeu, les madrilènes imposent leur jeu grâce à leur meneur de jeu danois, Laudrup qui dès la 5e  minute fait une passe au jeune Raúl, qui dévie le ballon pour l’avant-centre chilien local et vedette du club, Ivan Zamorano, qui tire au but et ouvre ainsi la marque. Real  Madrid 1 – Barcelone 0. Le Real domine et le Barça manque d’inspiration. À la 21e minute, Zamorano va marquer son deuxième but grâce à une passe du milieu gauche José Amavisca. L’attaquant madrilène gagne son duel face au gardien catalan Carles Busquets. Real Madrid 2 – Barcelone 0. Laudrup récupère le ballon dans la surface catalane. Il reste un super technicien et magnifique passeur comme le prouve cette offrande à Zamorano, qui se contente de pousser la balle dans les cages adverses (39e). Il inscrit alors un triplé en une mi-temps face au rival de toujours. Real Madrid 3 – Barcelone 0. À une minute de la pause, le numéro 8 du Barça se fait expulser. La pause est nécessaire pour les hommes de Cruyff qui ont des difficultés à suivre les dribbles de Laudrup et l’efficacité de Zamorano. Au retour dur le terrain, l’attaquant brésilien Romario a remplacé le milieu de terrain José Bakero. Il en va de même pour le défenseur central Nadal qui prend la place du milieu Josep Guardiola. L’entraîneur barcelonais a donc fait quelques réajustements afin de revenir au score … Le match reprend et les Blaugranas font face au jeu proposé par les Merengues. Mais à la 58e minute, Zamorano, encore lui, tire … sur le poteau ! Mais le milieu de terrain, à l’affût, Luis Henrique inscrit le quatrième but madrilène. Real Madrid 4 – Barcelone 0. Cette soirée vire au cauchemar pour l’équipe visiteuse, ça ne fait pas de doute. D’autant qu’à la 70e minute, sur une contre-attaque, Amavisca marque le cinquième et dernier but du match grâce à une passe de Zamorano. Real Madrid 5 – Barcelone 0.

 

7 janvier 1995 REAL-BARCELONE

Entre le virtuose Laudrup et Zamorano sur un nuage, sans doute son meilleur match sous le maillot du Real, le Barça n’avait aucune chance ce soir. Ce match sonne comme une revanche de la Manita subie la saison dernière au  Camp Nou. Le Real terminera la saison champion d’Espagne et le Barça se classera quatrième.