1971 : Jamais le football français n’avait accueilli un buteur aussi performant. En une saison de 36 journées de championnat de D1, le Marseillais Josip Skoblar a inscrit quarante-quatre buts et termine donc la saison meilleur buteur de D1 et européen. Parce que oui, il remporte aussi le Soulier d’or, juste devant le Stéphanois Salif Keita (quarante-deux buts). C’est la première fois depuis la création du Soulier d’or que deux joueurs évoluant dans le championnat français terminent aux deux premières places. Bref, en 36 matches Skoblar aura inscrit un quadruplé face à Rennes et deux triplés face à Bastia et Strasbourg.  Il détient toujours le record du nombre de buts inscrits sur une saison de championnat même si aujourd’hui, les équipes disputent trente-huit matches et non plus trente-six.

140731142522_rus

1999 : Cela fait maintenant presque six ans que l’équipe de France est invaincue en compétition officielle. La dernière défaite remonte en novembre 1993 face à la Bulgarie (1-2, but de Cantona à la 32e, doublé de Kostadinov à la 37e et… 90e). Mais ce soir-là, les Bleus vont connaître une défaite inattendue et surtout douloureuse face à la Russie. Pourtant, Petit et Wiltord ont réussit à inscrire chacun un but dans le premier quart d’heure, même si Panov a réduit le score. La France semblait donc maîtriser cette rencontre tant important pour les éliminatoires de l’Euro 2000. Malgré le soutien des 78 7888 spectateurs présents au Stade de France, les Tricolores vont vivre une fin de match horrible : Panov (75e) et Karpin (86e) permettent à la Russie de passer devant au tableau d’affichage et de gagner ce match. Lucide après le match, le défenseur français Laurent Blanc admet : « La meilleure défense du monde a pris l’eau ce soir. »