1959 : Premier club français à disputer une finale de C1 ? Le Stade de Reims. Contre qui ? Le Real Madrid. En quelle année ? En 1956. Score final ? 4-3 pour les Merengue après avoir été menés deux fois au score. Et trois ans plus tard, même affiche ! Oui, maintenant cela paraît peu probable mais cette rencontre a bien eu lieu en finale de Coupe des champions. Le Real Madrid est obligé de gagner ce match et donc de soulever ce trophée si tout le club souhaite participer à la prochaine édition de cette compétition : en effet, Helenio Herrera et le FC Barcelone viennent de réaliser un doublé coupe-championnat. Même si Puskas est absent côté du Real, Kopa et Di Stéfano, eux, sont bien présents. Du côté rémois, Just Fontaine est très attendu. Et comme toute grande finale, en tant que spectateur, il ne faut pas arriver en retard. Dès la 2e minute, Mateos se retrouve dans la surface rémoise et trompe le portier français Dominique Colonna d’un tir de l’extérieur pied droit (oui, il faut oser faire ce geste en finale de C1 !). 1-0 pour la Maison Blanche. Un peu plus tard dans cette première période, Jonquet fait faute sur Mateos dans sa surface : pénalty pour Madrid ! Mais Colonna l'arrête et permet à son équipe de croire encore à l’égalisation. C’est le plus beau geste rémois de cette finale. Oui, un arrêt sur pénalty peut être considéré comme le plus beau geste d’une équipe. Mais il y a aussi un mauvais geste durant cette finale : celui de Jean Vincent sur Raymond Kopa. L’ancien rémois est victime d’une entorse du genou et est contraint de céder sa place. Dès l’entame de la seconde période, le grand Di Stéfano fait le break et creuse un peu plus l’avantage pour son équipe (2-0), réduite à dix. Reims se procure à peine une ou deux occasions mais les coéquipiers de Fontaine n’arrivent tout de même pas à inscrire un petit but. Au final, pour cette deuxième confrontation entre les deux équipes, le Real sort encore une fois vainqueur et se qualifier pour la prochaine Coupe des champions. Kopa, qui est sorti blessé, se console avec ce nouveau trophée. Il pense finir sa carrière chez les Merengue mais en réalité, ce match était son dernier avec le club de la capitale espagnole.

B9719811886Z