1978 : Défait 3 buts à 2 à l'aller à Zurich, Bastia n'y arrive pas. Cette demi-finale retour de la COupe de l'UEFA est maîtrisée par le Grasshopper qui sort vainqueur de tous les duels et est regroupé en défense. En plus de cela, il a plu toute la journée et le terrain est une vraie piscine. Cela ne fait pas les affaires des hommes de Pierre Cahuzac. Très souvent sollicité, le gardien corse Pierrick Hiard réalise des parades pour permettre à son équipe d'y croire encore un peu. Puis à la 68e minute, Orlanducci obtient un coup france sur le côté droit. Tiré par lui-même, la balle est remis vers Claude Papi grâce à une tête de Larios. Snas hésiter, le meneur de jeu frappe au but et la balle fait trmebler les filets. Furiani explose ! Le Sporting a un pied en finale mais il faut tenir les vingt dernières minutes. Après un dernier arrêt de Hiard du bout des doigts (87e), Bastia gagne le match et devient le troisième club français à disputer une finale de Coupe de l'UEFA, après Reims (1956, 1959) et Saint-Etienne (1976), où il affrontera le PSV Eindhoven.

1997 : Finale de la Coupe de la Ligue entre Strasbourg et Bordeaux. Après 120 minutes, le score est toujours de 0-0. Place aux tirs au but. Les Alsaciens remporte le trophée (6 tirs au but à 5) et le palmarès de Rolland Corubis, alors entraîneur des Girondins, reste vierge.

ronaldo_inter_feinte

2000 : Finale de Coupe d'Italie entre la Lazio de Rome et l'Inter Milan. Même si ce sont les Romains qui remportent ce match aller sur le score de 2 buts à 1, l'évènement est bien du côté des Milanais. En effet, après seulement six minutes et trente secondes de jeu, le grand Ronaldo rechute : nouvelle rupture du tendon rotulien du genou droit. Et ce n'est pas la première fois. Le 30 novembre 1999, il était dans l'obligation de se rendre à Paris pour subir une opération à cette même blessure. A noter que depuis ses débuts professionnels au PSV Eindhoven, en 1996, il ne peut progresser régulièrement du fait à une fragilité des tendons du genou. Depuis septembre 1999, Il Fenomeno totalise plus d'un an d'arrêt à cause de ses blessures. Avec cette blessure face à la Lazio, une opération est de nouveau nécessaire et l'attaquant brésilien sera absent des terrains jusqu'en août 2001. Un retour qui sera progressif et surtout plus prudent.

En ce jour de l'année 2000, Calais (CFA, l'équivalent de la Division 4) réussit le plus bel exploit du football amateur français. Après avoir battu Lille (D2) en 32èmes et Cannes (D2) en quarts, les semi-professionnels affrontent en demi-finale de la Coupe de France Bordeaux (champion de France en titre). Les Girondins s'inclineront sur le score de 3 buts à 1. Avec cet exploit, le club nordiste compte désormais 11 matches de Coupe de France et l'Héxagone s'intéresse désormais au footbll amateur. Jacques Chirac, Président de la République, félicite l'entraîneur de cette équipe, Ladislas Lozano, dont les membres exercent les professions de peintre en bâtiment, vendeurs, commerciaux ou éducateurs sportifs. Ces anonymes se retrouvent soudainement à la Une des journaux. En finale, les Calaisiens pousseront les Nantais jusqu'aux prolongations avant de craquer sous la fatigue (2-1). Mais personne n'oubliera le parcours du Petit Poucet. La saison suivante, les Nordistes connaîtront la National (Division 3) mais leur entraîneur quittera le club pour rejoindre Casblanca.