1er avril 1978 FRANCE-BRESIL

1978 : Pour les 46 065 spectateurs du Parc des Princes, cette soirée est loin d’être un poisson d’avril ! La France bat le Brésil – pour la première fois – alors invaincu depuis presque quatre ans.  Pour ce match amical, Michel Hidalgo a sélectionné au milieu de terrain 3 joueurs d’un haut niveau technique : Henri Michel, le capitaine nantais ; Michel Platini, l’étoile montante de Nancy et Jean-Marc Guillou, le stratège niçois. Michel et Guillou face à Zico (Flamengo) et au capitaine Rivelino (Fluminense), le programme est alléchant.  Du côté brésilien, José Tarciso (Grêmio)  est remplacé par  Alves Gil (Botafogo) à la 46e minute. L’attaquant de l’Atlético Mineiro, José Lima Reinaldo laisse sa place à Joa Nunes (Santa Cruz) à la 61e minute. Dans le camp français, le défenseur marseillais François Baccri remplace le Messin Patrick Battiston (61e). Quelques minutes plus tard, le milieu de terrain monégasque Jean Petit – 2 sélections – entre sur le terrain pour remplacer Henri Michel. Dix minutes avant le coup de sifflet final, c’est Didier Six (RC Lens) qui supplée le petit ailier gauche nantais, Loic Amisse (4 sélections). C’est Platini qui est l’unique buteur du match à la 86e minute. France 1 – Brésil 0.