img_580_380_center_articles-182015

1976 : Pour son premier match à la tête de l'équipe de France, Michel Hidalgo, qui vient de remplacer Stefan Kovacs, prend une décision de la plus haute importance. Le nouveau sélectionneur français n'hésite pas à lancer dans le grand bain international cinq joueurs qui n'avaient encore jamais porté le coq sur leur coeur : Rio, Bossis, Rampillon, Pintenat et Platini effectuent donc leurs débuts en équipe de France à l'occasion du match amical contre la Tchécoslovaquie, qui est considérée comme la meilleure équipe européenne du moment. D'ailleurs, cette nation remportera quelques semaines plus tard le championnat d'Europe des nations. Mais revenons à nos nouveaux sélectionnés. La présence de Platini peut paraître surprenante puisque deux jours avant, le jeune Lorrain était à Bucarest avec l'équipe de France amateur pour essayer tant bien que mal d'arracher la qualification aux JO ! Ce France-Tchécoslovaquie se terminera sur un match nul (2-2) devant un Parc des Princes peu rempli (20 000 spectateurs dont 10 000 scolaires invités). Mais le fait du match intervient à la 73e minute. Et ce qui va suivre a de quoi rassurer Hidalgo pour la suite des évènements. Le meneur de jeu, âgé de 20 ans, démontre à plusieurs reprises son talent phénoménal. Mais qui ça ? Ce jeune prodige se nomme Michel Platini? A la 73e minute, l'arbitre de la rencontre siffle un coup franc indirect à 20 mètres des buts du gardien tchèque Viktor. Le jeune Lorrains'approche alors de son capitaine Henri Michel et lui lance : "Passe-moi la balle, je vais la mettre au fond !" Impressionné par le culot de son jeune partenaire, Michel a la gentillesse de laisser au futur triple Ballon d'or le soin de tirer le coup franc. Platini enroule le ballon, lobe le mur et trompe Viktor. La légende est en marche...

1988 : A Casablanca, finale de la CAN : Cameroun-Nigéria (1-0).

1999 : Au stade de France, la France ne peut faire mieux que match nul contre l'Ukraine en vue des éliminatoires de l'Euro 2000 (0-0). Avec 83 sélections, Deschamps devient le Français le plus capé de l'Histoire.