1er mars 2000 Manchester United-Bordeaux

1884 : Incidents à l’occasion de la demi-finale de FA Cup entre Blackburn Rovers et Notts County FC, disputée à Birmingham (1-0 pour Blackburn). Les spectateurs locaux, supporters d’Aston Villa FC, règlent leurs comptes avec les rivaux de Notts County FC : jets de projectiles, insultes…

2000 : En match de poule du groupe B, Manchester United reçoit les Girondins de Bordeaux devant plus de 60 000 spectateurs. Le sixième de Division 1 se déplace au stade d’Old Trafford chez le leader de Premier League mais aussi Champion d’Europe en titre !

 À la 6e  minute, sur une passe de l’attaquant Teddy Sheringham, c’est l’ailier gauche gallois Ryan Giggs qui voit son tir stoppé par Ulrich Ramé. Quelques minutes plus tard, à l’entrée de la surface, l’attaquant Andy Cole croise trop son tir pour inquiéter le gardien des Girondins (10e). Après un quart d’heure de jeu, David Beckham voit son tir sur coup franc frapper la barre transversale. Dans cette première mi-temps, les bordelais subissent le rythme imposé par « les Red Devils ». Giggs ouvre le score grâce à un superbe centre du numéro 7 mancunien sur l’aile droite à la 41e minute.

Au retour des vestiaires, les visiteurs essayent de montrer un visage plus offensif. En effet, suite à un corner tiré par le milieu offensif Corentin Martins, Hervé Alicarte voit son tir de la tête contré par Beckham. À la 57e minute, après une passe de Lilian Laslandes, alors que la cage était vide devant lui, l’attaquant Sylvain Wiltord tire dans le petit filet… à l’extérieur. À la 64e minute, le milieu Stéphane Ziani remplace Corentin Martins quelques minutes après que Giggs ait récolté un carton jaune. C’est ensuite au tour de Ramé et d’Alicarte d’être avertis.  Mais Manchester reprend le dessus notamment grâce à un énième centre de Beckham qui trouve Cole seul face au gardien sur la ligne des 5,50 mètres. Mais le tir de l’attaquant mancunien est trop court et Ramé, sorti à sa rencontre, s’en empare sans problème (69e). Dix minutes plus tard, Giggs est très virevoltant et offre une magnifique passe en ouverture à son compère Roy Keane qui  court jusqu’à l’entré de la surface de réparation puis tire… sur le gardien, bien resté sur ses appuis.  À la 81e minute, Phil Neville remplace Andy Cole. Trois minutes plus tard,  à gauche dans la surface, toujours Giggs qui fait un centre aérien juste devant la cage de Ramé. Sheringham, qui se trouve sur la ligne des 5,50 mètres n’a qu’à sauter pour inscrire d’une tête smashée le deuxième et dernier but du match (84e). Le défenseur irlandais Denis Irwin est sanctionné à son tour d’un carton jaune à la 86e minute. Alex Ferguson fait deux changements en fin de match. Giggs et l’Irlandais Keane sont remplacés simultanément par le Sud-Afriacain Quintone Fortune et le super sub norvégien, Ole Gunnar Solskjaer. Le score final est de 2-0 pour Manchester United. Après trois matches, Manchester est classé deuxième du groupe – 6 points – derrière la Fiorentina. Alors que Bordeaux est dernier avec 1 point.