23 février 1977 LA FRANCE FACE À LA RFA EN MATCH AMICAL1977 : Match amical entre la France et la République fédérale d’Allemagne (RFA), au Parc des Princes, plus de 43 000 spectateurs acquis à la cause des Bleus. Les Français, sous la houlette du sélectionneur Michel Hidalgo, sont en phase de reconstruction et à la poursuite d’une qualification au Mondial argentin en 1978. Les Allemands, eux, sont beaucoup plus sereins. En effet, ils sont Champions du monde en titre (1974) et finalistes du dernier Championnat d’Europe (1976). De surcroît, les hommes d’Helmut Schön sont invaincus depuis presque deux ans (21 matches).

23 février 1977 LOPEZ ET BECKENBAUER

Les deux numéros 5 de chaque équipe sont les capitaines de leur sélection. À savoir Franz Beckenbauer (Bayern Munich) pour la Mannschaft et Christian Lopez (AS Saint-Étienne) pour les Tricolores. L’attaquant lyonnais Bernard Lacombe est le plus expérimenté des joueurs français présents sur la pelouse avec… 8 sélections au compteur ! Trois joueurs titulaires de l’équipe de France fêtent leur première sélection au coup d’envoi. Il s’agit des Messins André Rey (gardien de but), Patrick Battiston (arrière latéral droit) et de l’attaquant nantais, Loïc Amisse.

Dans la première période les deux équipes  essayent d’imposer leur jeu avec quelques maladresses du côté français comme un coup-franc de numéro dix, le nancéien Michel Platini (6 sélections), non cadré ou encore les tentatives de tirs du jeune attaquant nancéien, Olivier Rouyer (3 sélections). On peut observer aussi quelques actions offensives ouest-allemandes inachevées grâce aux interventions du gardien tricolore, Rey.

 Au retour de la pause, Lacombe laisse sa place à l’attaquant stéphanois, Patrick Revelli, qui honore alors sa cinquième et dernière sélection. À la 52e minute, le tir du milieu stéphanois, Dominique Bathenay est contré par le défenseur Peter Nogly (Hambourg SV). Alors Rouyer  reprend le ballon – à  la limite de la surface de réparation – d’une volée du gauche qui termine en pleine lucarne du gardien du Bayern Munich, Sepp Maier. France 1 – RFA 0. À la 64e minute, l’attaquant du FC Metz, Bernard Zénier, néo-international remplace Amisse, autre néo-international aussi. Erich Beer, le milieu du Hertha BSC Berlin remplace l’attaquant du FC Cologne, Dieter Müller (69e). Le milieu nantais Omar Sahnoun connait lui aussi sa première sélection en remplaçant le stéphanois Christian Synaeghel (4 capes) à la 72e minute. Score final, la France gagne face à la RFA 1à 0. Sacré exploit car la dernière victoire française face à cette sélection allemande remonte à … 1958, à la Coupe du monde pour le match de la 3e place.