17 février 1993 ISRAËL

1993 : En match de qualification pour la Coupe du monde aux USA, l’Israël reçoit la France à Tel-Aviv.  Gérard Houiller, le sélectionneur français, fait appel à de nouveaux joueurs. En effet, les Parisiens Bernard Lama – gardien – et Paul Le Guen – milieu défensif – sont alignés dès le coup d’envoi. Ils jouent aux côtés de deux tricolores arrivés quelques matches plus tôt : l’arrière gauche girondin Bixente Lizarazu (2 capes) et le défenseur central parisien (6 capes). Sur l’aile gauche offensive, le Parisien David Ginola fête seulement sa quatrième sélection. Le capitaine de l’équipe de France est l’avant-centre marseillais Jean-Pierre Papin avec 43 sélections au compteur.

Malgré ces nouveautés, c’est une avalanche de buts qui attend les 26 000 spectateurs au stade Ramat Gan. À la 27e minute, sur une passe transversale de Didier Deschamps – milieu de terrain de l’OM – de plus de 25 mètres, Éric Cantona inscrit un but. L’attaquant de Manchester United, parti à la limite du hors-jeu marque après une glissade au second poteau. Israël 0 – France 1. C’est le score à la mi-temps.

A la 56e minute, le milieu de terrain du Maccabi Haïfa, Reuven Atar est remplacé par Eliezer Dricks (attaquant du Maccabi Tel Aviv). Le premier corner, de la seconde période, pour les Français se déroule à la 62e minute. C’est Le Guen qui le tire et c’est le libéro nîmois, Laurent Blanc, qui marque de la tête au premier poteau. Israël 0 – France 2. Une minute plus tard, c’est Ginola qui laisse sa place au milieu de terrain monégasque, Emmanuel Petit (7 sélections). À la 82e minute, l’attaquant nantais, Patrice Loko, fête sa première sélection en rentrant à la place de Lizarazu.  Après une longue passe de Le Guen sur le côté droit, à l’entrée de la surface de réparation, Blanc intercepte le ballon à mi-hauteur. Il suit le ballon dans sa course et il enchaîne avec une frappe croisée qui ne laisse aucune chance au gardien israélien du Betar Tel Aviv, Boni Ginzburg (84e). Israël 0 – France 3.  Après 89 minutes de jeu, Roche inscrit le quatrième et dernier but d’un tir de trente minutes. Score final : Israël 0 – France 4. Le match retour sera une autre histoire…