7 février 1989 ÉQUIPE DE FRANCE1989 : Match amical entre la République d’Irlande et la France à Dublin au Dalymount Park devant 22 000 spectateurs. Deuxième match du sélectionneur de l’équipe de France – Michel Platini – après une défaite en Yougoslavie (3-2) en novembre de l’année précédente. 

Manuel Amoros, défenseur de l’AS Monaco, est le capitaine avec 59 sélections. Une équipe très défensive, seuls trois  joueurs à vocation offensive sont retenus, les attaquants marseillais Jean-Pierre Papin (18 sélections) et sochaliens Stéphane Paille (6 sélections) ainsi que le néo-tricolore de Montpellier Laurent Blanc, qui joue au poste de milieu droit voire faux ailier droit. Le défenseur central du FC Sochaux, Franck Silvestre est lui aussi titulaire pour sa première sélection. Il évolue au côté de Sylvain Kastendeuch (FC Metz, 9 capes) qui joue ce soir-là au poste d’arrière gauche et dispute son dernier match sous le maillot des Bleus. Pour la seconde mi-temps, Paille est remplacé par l’attaquant de l’AS Monaco, José Touré, qui lui aussi joue son dernier match avec les tricolores en ce mardi de février. A la 67e minute, le milieu de terrain offensif Philippe Vercruysse (OM, 12 sélections) remplace alors Blanc. Et Silvestre laisse sa place au Girondin Alain Roche (2 sélections) à un quart d’heure de la fin du temps règlementaire (74e). Le score final entre la République d’Irlande et la France est de 0-0. Ce match aura été l’occasion pour le sélectionneur d’essayer de nouveaux joueurs alors que d’autres ne porteront plus le maillot national dans leur carrière.