23 janvier 2002 OL-OM2002 : 22e journée de Division 1, au Stade de Gerland, l’Olympique lyonnais – deuxième derrière le RC Lens – reçoit l’Olympique de Marseille – douzième. 38 378 spectateurs assistent à cette rencontre. Albert Emon – formé au club – est à la tête des Phocéens. Jacques Santini – joueur de l’épopée des Verts – dirige les Lyonnais sur le banc.

Dès les premières minutes, l’OL impose son jeu à domicile. Avec une frappe de l’attaquant brésilien et capitaine Sonny Anderson qui passe au dessus des cages du gardien marseillais, le croate  Vedran Runje. À la 8e minute l’attaquant Sidney Govou – formé au club – prend un carton jaune. Runje  intercepte un tir du défenseur brésilien Caçapa au quart d’heure de jeu. Anderson marque sur pénalty suite à une faute du défenseur marseillais Franck Jurietti sur le meneur de jeu lyonnais, Éric Carrière à la … 24e minute ! Peut-être toujours sur le coup de sa faute précédente, Jurietti marque contre son camp à la … 29e minute ! À peine une demi-heure de jeu et l’Olympique lyonnais mène 2-0. La course pour la première place du championnat est lancée pour les Gones. Govou marque le troisième but lyonnais à la… 32e minute ! Sur l’aile droite, à l’entrée de la surface de réparation adverse, Anderson récupère le ballon dans sa course et repique dans l’axe. Il enchaîne de suite avec une frappe du pied gauche qui finit dans la lucarne opposée du portier marseillais à la… 35e minute ! En moins d’une mi-temps, les Lyonnais laissent sur place les Marseillais. Le score à la pause sera le même après le coup de sifflet final. OL – OM : 4-0.

 Si la première période du match est réservée aux buts, la deuxième est celle des cartons jaunes. En effet, les milieux de terrain polonais Piotr Świerczewski (46e), espagnol Alberto Rivera (51e), brésilien André Luiz (82e) et le défenseur Manuel Dos Santos (51e) sont avertis d’un carton jaune pour l’équipe marseillaise ainsi que le défenseur Jérémie Brechet (84e) du côté lyonnais. Après cette 22e journée de championnat, le classement reste inchangé pour les deux équipes. Le classement final après 34 journées (dernière saison à 18 clubs) sera en faveur de l’OL qui remportera le premier de ses titres consécutifs. L’OM finira la neuvième place du dernier championnat de France de Division avant de laisser place à la Ligue 1 dès la saison prochaine.