21 janvier 1962 CAN ÉTHIOPIE1962 : La 3e édition de la Coupe d’Afrique des Nations se joue en Éthiopie. Quatre équipes participent à cette compétition sous forme de tableau final. La finale se joue entre l’Éthiopie – les Walya – et l’Égypte – les Pharaons. Le pays organisateur contre le tenant du titre. Si le milieu de terrain de Tersana, Mohamed Abdel Fattah Badawi,  inscrit un doublé (35e, 75e) pour l’Égypte, Girma Tekle (74e) et l’attaquant Mengistu Worku (84e). Le match se poursuit donc jusqu’aux prolongations. Le match tourne en faveur des locaux, l’attaquant Italo Vassalo  (Saint George SC) marque à la 101e minute ainsi que Worku (117e) qui réalise donc un doublé et devient meilleur buteur de la compétition. L’Éthiopie remporte donc sa première CAN, au Stade Hailé Selassié à Addis-Abeda. Éthiopie – Égypte 4-2, après prolongation.

 

21 janvier 1968 CAN CONGO KINSHASA

1968 : C’est la deuxième fois que la CAN se déroule en Éthiopie. Huit équipes – jusqu’à 1990 inclus  – sont   qualifiées pour participer à cette sixième édition La finale oppose le Ghana au Congo Kinshasa, qui l’emporte grâce à l’attaquant Pierre Kalala (66e), unique buteur du match. Congo Kinshasa 1 – Ghana 0. Les « Blackstars » perdent la finale au Stade d'Addis-Abeba à Addis-Abeba alors qu’ils sont doubles détenteurs du titre devant les « Léopards », nouveaux rois d’Afrique. Ghana – Congo Kinshasa : 0-1.