13 janvier 1991 JPP OM QUADRUPLÉ1991 : Un choc des "Olympiques" ! L’Olympique de Marseille reçoit l’Olympique lyonnais au Stade Vélodrome pour la 22e journée du championnat de première division. Le premier contre le cinquième. Raymond Domenech est l’entraîneur des Lyonnais et Raymond Goethals, qui vient tout juste de succéder à Franz Beckenbauer, celui des Marseillais. C’est son premier match sur le banc de l’OM. Si l’équipe de Lyon est un honorable cinquième du championnat à la veille du coup d’envoi, l’OM  survole son  sujet  et accompli une très bonne saison. Le club phocéen est leader, tant dans le jeu que dans le résultat. L’attaquant colombien Roberto Cabañas est le principal atout de réputation international de Lyon. Tandis que les Marseillais réunissent beaucoup d’internationaux français – Basile Boli, Bernard Casoni, Bernard Pardo, Manuel Amoros, Philippe Vercruysse et Jean-Pierre Papin entre autres. L’Anglais Chris Waddle (une soixantaine de sélections avec l’Angleterre) et le Ghanéen Abedi Pelé (plus de 80 sélections avec le Ghana) sont à la base de l’animation offensive de l’équipe phocéenne. Le milieu de terrain offensif et très technique Philippe Vercruysse ouvre le score à la 31e minute. L’attaquant français Jean-Pierre Papin – futur Ballon d’or 1991 – inscrit un quadruplé lors de cette rencontre (31e, 51e, 69e et 90e). Le milieu défensif Bruno Germain est l’auteur d’un doublé (56e, 80e). Dans l’équipe lyonnaise, on peut observer les milieux de terrain Rémy Garde et Bruno Génésio qui deviendront l’entraîneur de l’Olympique lyonnais chacun leur tour une double décennie plus tard. OM 7 – OL 0. Les Marseillais remporteront le titre de Champion de France – 3e consécutif – et les Lyonnais finiront cinquième, synonyme de  qualification pour la Coupe UEFA.