29 décembre 1987 GULLIT BALLON D'OR

1987 :    Alors qu’il vient d’être transféré à l’intersaison du PSV Eindhoven au Milan AC, le Néerlandais Ruud Gullit remporte déjà un nouveau trophée sous le maillot milanais ; le Ballon d’or. Des cinq premiers au classement, il est le seul qui n’évolue pas dans le championnat espagnol. Ce milieu offensif, digne  héritier  du « football Total » a fait les belles heures de l’Eredivisie, le championnat des Pays-Bas. Il fait maintenant le bonheur des Rossoneri et de leurs supporters. Avec un physique d’athlète, ses conduites de balle ainsi que ses frappes lointaines et puissantes, le n°10 milanais se révèle être un meneur offensif efficace. Son attirance vers l’offensive et sa vivacité en font un des créateurs les plus craints par ces adversaires, ainsi que son aisance technique et son magnifique jeu de tête. Avec son compatriote Marco Van Basten, Gullit rend le jeu offensif du club lombard très flamboyant. Ce début de saison italien est dans la continuité de sa dernière saison au PSV où chaque ballon touché par la « tulipe noire » représente un danger pour les défenses adverses. Avec la venue d’un autre compatriote, Frank Rijkaard, le Milan AC tutoiera les sommets de la planète Football à la fin des années 80, sous la houlette et l’œil avisé de l’entraîneur Arrigo Sacchi