14 novembre 1956 OGC NICE-GLASGOW RANGERS

1956 : En Coupe d’Europe des clubs champions, après avoir éliminé le club danois AGF Arhus au premier tour, l’OGC Nice rencontre les Glasgow Rangers. Après une défaite en Écosse au match aller (2-1), les niçois vont tenter de se qualifier au stade Léo-Lagrange (rebaptisé stade du Ray dans les années 70). C’est l’ailier gauche des Rangers, le Sud-Africain Johnny Hubbard qui ouvre le score à la 11e minute sur pénalty au grand désespoir des 8 000 spectateurs présents. Mais au milieu de la seconde période, l’avant-centre argentin et grand technicien des Aiglons, Ruben Bravo réduit le score (61e) sous les encouragements du public. Quand trois minutes plus tard (64e) l’attaquant Jacques Foix donne l’avantage aux locaux, les supporters niçois croient de nouveau à l’exploit…il suffit d’un but, d’un seul. Mais il n’en est rien et le résultat ne changera pas. L’OGC Nice bat les Glasgow Rangers 2-1. Un match d’appui se jouera deux semaines plus tard sur terrain neutre et verra la victoire du Gym (3-1). De ce fait, le club de la Côte d’Azur rencontrera le Real Madrid en ¼ de finale, futur vainqueur du trophée.

 

 

14 novembre 1992 FRANCE FINLANDE1992 : Plus de 28 000 spectateurs sont venus assister à ce match de qualification pour la World Cup 94 entre la France et la Finlande au Parc des Princes. Le capitaine de l’équipe de France est l’attaquant  Jean-Pierre Papin avec 42 sélections (comme son coéquipier marseillais Basile Boli). L’attaquant gaucher caennais Xavier Gravelaine tire un corner à la 18e minute que Papin reprend de la tête en la croisant, but ! Éric Cantona - à quelques semaines de son transfert surprise de Leeds à Manchester United - inscrit un but à la 31e minute. Le milieu du FC St Pauli, Petri Järvinen réduit le score à la 55e minute. En remplaçant Jean-Philippe Durand (Olympique Marseille) à la 72e minute, le nantais Christian Karembeu étrenne sas première sélection. Gravelaine laissera sa place à l’ailier gauche auxerrois Pascal  Vahirua à la 79e minute. Score final France-Finlande 2-1.