1968 : Dans son groupe pour les éliminatoires de la Coupe du Monde, la France tombe dans un groupe très scandinave car les deux autres adversaires sont la Suède et la Norvège. 3 équipes dans le groupe pour 1  seule qualifiée : faites vos jeux ! Ce soir-là, les Bleus commencent leur campagne pour participer au "Mexico 70”, au stade de la Meinau à Strasbourg. C’est le dernier match de l’année civile et les tricolores en ont gagné… aucun ! Ils ne sont même pas 20 000 à venir encourager le sélectionneur Louis Dugauguez et ses hommes. C’est l’attaquant du Rosenborg BK Odd Iversen qui inscrit à la 67eminute le but vainqueur pour les visiteurs. France-Norvège  : 0-1. Ce sera le dernier match de Dugauguez à la tête des Bleus.

 

6 novembre 1974 ASSE-SPLIT1974 : Pour cette saison 74/75, l’ASSE participe pour la 7e fois à la Coupe des Clubs Champions. Pour ces huitièmes de finale, les Verts ont perdu le match aller 4-1 sur les terres yougoslaves. Au coup de sifflet d’engagement, les Stéphanois semblent motivés comme jamais. Après 36 minutes de jeu, Jean-Michel Larqué  ouvre la marque sous les cris et les encouragements des 25 000 spectateurs. En seconde mi-temps, les joueurs français essayent de trouver la faille à nouveau mais c’est l’attaquant yougoslave  Mićun Jovanić qui marque à la 60e minute. A peine le temps de se prendre la tête que le jeune milieu gaucher de 20 ans,  Dominique Bathenay se sert de la sienne pour inscrire le deuxième but sur corner.  Ce qui redonne espoir à un public tout acquis à la cause des siens. Suite à une faute sur Christian Synaeghel, le capitaine et attaquant George Bereta valide le pénalty dix minutes plus tard. Puis le défenseur latéral gauche, Pierre Repellini laisse sa place à Yves Triantafilos revenu jouer dans le Forez, l’été dernier. En effet, l’entraîneur Robert Herbin décide de faire rentrer son attaquant, joueur formé au club, pour pouvoir marquer ce quatrième but qui permettrait à Saint-Etienne d’aller en prolongation.

6 novembre 1974 ASSE LOGO

Il reste un quart d’heure à jouer. Les vagues offensives des Verts se font de plus en plus menaçantes. Et à la 82e minute, Triantafilos inscrit le quatrième but stéphanois avec tout l’espoir qu’il représente. Au stade Geoffroy-Guichard, dans les tribunes, le public crie, hurle et chante : le Chaudron vert est en ébullition. Si les locaux semblent y croire, les visiteurs essayent d’encaisser le coup. Mais le foot est ainsi fait, sur un coup franc indirect et une combinaison avec Bereta, Triantafilos marque d’une frappe sèche. Sous les vivats des spectateurs,  pour la cinquième fois de la rencontre, le portier Rizah Mešković va chercher le ballon au fond des filets. Score final : ASSE-Hajduk Split 5-1. Envahissement du terrain. Qualification de l’ AS Saint-Etienne pour les quarts finale.