1903 : Fondation du Club Athlético Newell’s Old Boys. Club situé dans la ville de Rosario en Argentine.

 

1926 : L’Uruguay remporte son 6e Championnat Sud-Américain. L’épreuve compte 5 participants. Si l’Uruguay dispute son dernier match de l’épreuve le 1er novembre contre le Paraguay (victoire 6-1). Il lui faudra attendre le dernier match de la compétition Chili-Paraguay (5-1) à Santiago pour être officiellement déclaré Champion d’Amérique du Sud.

 

3 novembre 1982 BOHEMIANS PRAGUE

1982 : En 1/16e  de finale de la Coupe de l'UEFA, l’ASSE se prend une volée au Dolicek Stadion par le Bohémians CKD Prague 4-0 au match retour. Après un bon vieux 0-0 des familles à Geoffroy-Guichard. Les 17 000 spectateurs locaux ont le plaisir de voir marquer le milieu de terrain Jaroslav  Němec (28e) et les attaquants Miroslav Příložný (59e) Zdeněk Prokeš (61e), Tibor Mičinec (78e).Le club tchèque finira demi-finaliste, éliminé par le RCS Anderlecht  vainqueur  de l’épreuve cette saison-là. Il faudra attendre 26 saisons pour revoir l’ASSE en phase finale d’une Coupe d’Europe (hors la  feue intertoto).

 

 

1982 : Après avoir perdu 4-1 à Split, les Girondins de Bordeaux reçoivent l’Hadjuk Split au stade Jacques-Chaban-Delmas en Coupe de l'UEFA. Après le score du match aller, la mission semble impossible mais…c’est sous les encouragements des 20 000 supporters bordelais que la bande d’Aimé Jacquet espère remporter la victoire voire la qualification.  

3 novembre 1982 GIRESSE

       Si les Girondins montrent de l’engagement, les yougoslaves répliquent par leur technique. Mais à la 23e minute, le défenseur allemand des bleus marine ouvre le score après un cafouillage dans la surface adverse. D’une belle reprise de volée à l’entrée de la surface, Alain Giresse (formé au club) marque à la 32e minute. A la reprise de la seconde mi-temps, la pluie tombe de plus belle à l’instar des buts  girondins comme celui de Jean-Christophe Thouvenel à la 55e minute. En effet le latéral droit de Bordeaux récupère le ballon dans son camp et fait une percée dans le terrain sans être inquiété. Arrivé au 25 mètres, il tir d’une frappe a ras de terre. Le gardien la laisse passer sous le corps. Une sorte d’Arconada avant l’heure. Bordeaux 3 – Split 0.  Et c’est à nouveau Giresse qui intercepte la balle dans le rond central. Il dribble deux joueurs yougoslaves et se décide à déclencher   un piqué sur la ligne de la surface de réparation. Petit geste technique pas dégueu de la part du milieu offensif qui a vu le portier adverse sortir à sa rencontre (75e). Super quatrième but constitué d’une inattendue interception sur une balle dans l’entrejeu, d’un renversant contre-appui sur un autre adversaire et pour finir la p’tite pichenette à 16,5m dans les buts vides. L’envie est décuplée chez les joueurs du club français qui obtiennent donc le  4-0 tant espéré ainsi que la qualification pour un seizième de finale. Mission réussie pour Jacquet et ses hommes.

 

1993 : Après un match nul 3-3 au stade d’Old Trafford en Angleterre, Manchester United se déplace à Galatasaray au stade Ali-Sami Yen … et son ambiance de feu et de fou ! Entre l’accueil à l’aéroport made in Turkie et le départ chahuté du stade à la sauce kebab après le match, United se fait sortir avec un match nul (0-0) au sens propre comme au figuré. Le spectacle étant surtout dans les tribunes où la testostérone se fait sentir sur chaque gradin. Pour l’anecdote, l’attaquant français Eric Cantona se fait expulser pour injures envers l’arbitre à la 90e minute sous l’enfer du vacarme de la fierté Ottomane.