1993 : Après une large victoire (4-0) au match aller, la France accueille l’Israël pour une rencontre qui est censée être une simple formalité… Mais le sort va en décider autrement comme vont s’en apercevoir les 30 000 spectateurs du Parc des Princes. Si la France mène au score à la mi-temps sur le score de 2 buts à 1, il n’en sera pas de même au coup de sifflet final. En effet, alors que l’Israël ouvre le score par Alon Harazi (21e),  la France égalise grâce à Franck Sauzée (29e) et prend l’avantage avec un but de David Ginola à la 39e minute. Mais c’est dans les dix dernières minutes de la rencontre que les joueurs israëliens inscrivent deux buts (Eyal Berkovic 83e et Reuven Atar 92e) qui obligent les joueurs français à remporter leur dernier match de poule le mois suivant s’ils veulent participer à la World Cup 94.

9f160