17 septembre

1986 : Au stade de La Beaujoire, à Nantes les Canaris reçoivent le Torino pour le match aller du 1er tour de la Coupe de l’ UEFA devant environ 19 000 spectateurs. Les italiens auront raison des nantais en marquant 4 buts en seconde mi-temps par l’intermédiaire d’Antonio Comi (54e), Paolo Beruatto (61e) et Wim Kieft (82e 89e). Les blessures de l’ailier gauche Loïc Amisse et de l’attaquant Patrice Garande ainsi que la suspension du défenseur Michel Der Zakarian auront eu raison du jeu nantais. Et ce n’est ni l’expulsion du milieu de terrain Vincent Bracigliano (39e)  ni la blessure d’Yvon Le Roux (73e) qui arrangeront les affaires des hommes de Jean-Claude Suaudeau.