14 septembre

 

1967 : Alors que son avion atterrit à Orly, aucun dirigeant de l’AS Saint-Etienne n’est présent pour accueillir le malien Salif Keita malgré le telex envoyé au directeur sportif du club, Pierre Garonnaire. Après avoir réussi à trouver un taxi qui accepta de le conduire jusqu’au Forez, dont la course fût payée par le club évidemment, Keita peut donc faire un essai comme convenu avec l’ASSE. Il fera ses débuts officiels avec les Verts deux mois plus tard. Il disputera 185 matches et marquera 140 buts avec Saint-Etienne.